Translate to:

Les 50 ans du club

 

 

 

Pour fêter les 50 ans du club, trois évènements ont marqué cette date.

Tout d’abord, une fresque a été réalisée sur le mur d’enceinte du club par l’artiste « MEO », retraçant l’histoire des premiers petits commerçants libres venus à la Réunion

Ensuite, deux journées « porte ouverte », les 17 et 18 septembre 2016, ont permis de partager notre histoire avec le grand public.

Enfin, une soirée dansante pour marquer cet évènement le samedi 24 septembre 2016.

La fresque

Réalisé par « MEO » les personnes qui l’ont vu à l’œuvre ont pu apprécier son talent déjà très connu du grand public.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les journées « porte ouverte »

Ces deux journées ont coïncidé avec les journées du patrimoine.

Préparation

Afin que les 50 ans du club soient fêtés dignement, un groupe de volontaires a repeint les murs  ainsi que la façade des bâtiments.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une autre équipe travaillait la décoration ainsi que les préparations culinaires pour la vente.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les activités sous les chapiteaux

Sept activités ont permis aux visiteurs de passer un bon moment en s’informant sur les différentes activités culturelles chinoises.

L’institut Confucius

Le chapiteau qui abrite l’institut Confucius a permis à ceux qui le désiraient, de connaître leurs activités aussi bien à Saint Denis qu’à Saint Pierre terre sainte.


 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’atelier peinture et calligraphie

Dirigé par maître Wong Wa, il a permis aux personnes présentes de s’initier à la peinture chinoise ou à la calligraphie.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le boulier chinois et la sculpture de légumes

Sous ce chapiteau, le matin, Robert HAN YEE YU apprenait aux personnes intéressées l’utilisation  du boulier chinois ; l’après-midi, il s’attachait à faire participer aux visiteurs à la sculpture de légumes de manière ludique.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les lampions chinois et le papier découpé

Le matin, Rose s’occupait à faire de l’initiation à la fabrication de lampions à l’aide d’enveloppes.

Sous le même chapiteau l’après-midi, des membres de l’institut Confucius pratiquaient le papier découpé et la fabrication de nœuds chinois.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La digitoponcture

Johnny LAM a permis de soulager quelques douleurs aux personnes venues se faire traiter.

 

 

 

 

 

 

 

 

Le mah-jong

Mimi, Maria et Michèle ont initié le public intéressé à ce jeu.

Le Panthères représente actuellement le club le plus fréquenté de la Réunion pour cette activité.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le point restauration

Pour fêter cet évènement, un groupe de volontaires s’est occupé de vendre les préparations réalisées par les bénévoles quelques jours avant l’évènement.

 

 

 

 

 

 

 

 

La salle d’exposition

Le site du Panthères club est un patrimoine de la communauté chinoise du sud de l’île.

Pour les 50 ans du club, une exposition de 14 tableaux a permis à tous les visiteurs de connaître la véritable histoire de notre club, depuis l’origine de son acquisition jusqu’à aujourd’hui.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans la même salle, une exposition de peinture ainsi qu’une boutique longtemps ont fait l’objet de beaucoup d’attention de la part du public.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sur le podium

Pendant les deux journées de fête, deux personnalités de la chanson réunionnaise sont venues partager notre histoire avec le public.


Le samedi c’est Gilbert POUNIA qui fait la joie du public

 

 

 

 

 

 

 

 

Et le lendemain, c’est Thierry GAULIRIS qui a charmé les visiteurs.

 

 

 

 

 

 

 

 

Le groupe de chants chinois du Panthères club a également fredonné quelques chansons en chinois

 

Nous avons également pu avoir un aperçu des activités du club, notamment avec de la danse traditionnelle, de la danse en lignes, du wushu, du taïchi et du qi gong.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Malheureusement en fin d’après-midi du deuxième jour, la pluie est venue interrompre les représentations.

 

La soirée « gala »

La soirée s’est déroulée à la salle Kin Siong au lieu-dit les « casernes »

Quelques bénévoles ont décoré la salle pour la circonstance.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Madame la consule générale de Chine, présente, a pu apprécier l’évènement et connaître l’histoire de notre communauté par le biais des panneaux installés dans le hall d’entrée.

Le discours d’ouverture de la soirée

 

 

 

 

 

 

 

 

Et le verre de l’amitié

 

 

 

 

 

 

 

 

330 personnes ont assisté au dîner dansant.

 

Au cours de cette soirée, un défilé de mode de tenues chinoises et japonaises a été très applaudi par le public.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

 

 

 

Rendez-vous dans 50 ans !

 

 

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Retour en haut de page